top of page
  • Photo du rédacteurMarie Arnaudon

Football feminin

Dernière mise à jour : 20 sept. 2022


La Coupe du Monde féminine de 2019 en France a apporté un nouveau public au football féminin en France. Mais, c'est une popularité que n'avait pas à gagner Les Maltildas d'Australie.


Commençons par le commencement: la France. La France possède l'un des championnat féminin des plus disputé du monde. En effet, il y a chaque année, deux équipes se battent chaque journée pour le victoire finale. L'Olympique Lyuonnais devance de peu le Paris-Saint-Germain a la 38eme journée. Le cabinet de trophées des Lyonnaises reste plus grand que celui des parisiennes puisqu'il contient 13 Championnat de France.

Mais s'il y a bien un endroit où L'Olympique Lyonnais féminin fait rayonné le football francais, c'est en Ligue des Champions. Le club du Rhone a gagné sa septième Ligue des Champions 2020, sa cinquième d'affilée.


Malgré les performances constamment sur les plus hautes marches de l'Europe des équipes francaises de football féminin, la popularité de ce sport ne semble pas changer. En effet, il est seulement visible pour les abonnés de Canal + et les autres medias ne semblent pas plus en parler. Une polémique a explosé en France lors de la victoire de L'OL féminin puisque ces dernières n'ont pas fait la Une de L'Equipe puisque le coureur francais Alaphilippe avait remporte le maillot jaune apres une etape du Tour de France. Une premiere page que les lyonnais auraient amplement meritées.


Des premières pages que les Matildas font souvent. L'équipe nationale d'Australie féminine a une très grande cote de popularité dans le pays. Elles sont constamment classifiés dans les équipes sportives les plus appriéciées du pays. Lorsque l'Australie s'est vu accorder l'organisation de la coupe du monde féminine de 2023, chaque media a fait une edition spéciale pour donner le résultat a la population. Mais, cette sympathie se traduit en résultats compétitifs de facon reguliere. A la Coupe du Monde 2019, elles se sont hissées jusqu'au 8eme de finale. Des résulats qui ne cessent de progresser qui apporte une cote de popularite au football féminin chez les jeunes australiens. Pour considlider cela, la fédération australienne a decidé d'égaliser les salaires de l'équipe nationale masculine et ceux de l'équipe feminine. Un pas suivi par de nombreuses fédérations dont l'une des plus importantes la fédération brésilienne.


Certes la place du football tel qu'on le connait est plus grande en France, le football féminin ne semble pas grimper dans l'échelle de popularité du sport. En Australie, la derniere coupe du monde a montré l'importance de ce sport au point d'obtenir l'orgnisation de la prochaine coupe du monde.

11 vues0 commentaire

Yorumlar


bottom of page